top of page

Réussir sa Rénovation avec MaPrimeRénov : Tout ce Qu'il Faut Savoir

À travers cet article, j'ai à cœur de partager avec vous des informations précieuses sur les aides financières et les initiatives nationales qui facilitent la transition vers des bâtiments plus économes en énergie. En particulier, je souhaite mettre en lumière MaPrimeRénov et son volet de "Parcours accompagné", une approche personnalisée qui guide pas à pas les propriétaires dans leur projet de rénovation. En tant qu'architecte engagée, je crois fermement que chaque transformation vers un mode de vie plus écologique compte. Ensemble, explorons les possibilités offertes par ces programmes d'aide et apprenons comment transformer nos habitats en espaces plus durables, tout en contribuant activement à la protection de notre planète.


La rénovation énergétique en France est une initiative cruciale pour répondre aux défis du changement climatique, réduire la consommation d'énergie et améliorer la performance énergétique des bâtiments.


Mais pour les personnes novices, savoir par où commencer et ce qui existe ressemble au parcours du combattant.


Prenons les choses depuis le début :

Les aides à la rénovation énergétique sont des dispositifs financiers mis en place pour encourager les propriétaires occupants et bailleurs à réaliser des travaux visant à améliorer l'efficacité énergétique de leur logement. Ces aides peuvent prendre différentes formes et varier selon les régions et les niveaux de revenus des bénéficiaires.


Voici quelques-unes des aides les plus courantes :

  1. MaPrimeRénov’ (composé de 2 axes)

  2. La TVA réduite 5.5% ou 10%

  3. Eco Prêt à Taux Zéro (éco PTZ)

  4. Aides locales (Région, ComCom,…)

  5. Certificats d’Economie d’Energie (CEE)

  6. Pour les propriétaires bailleurs, le programme Loc’avantages permettant un crédit d’impôt moyennant un loyer plafonné pour résumer rapidement (pour les SCI, ce programme s’arrête au 1er juillet 2024).

Dans cet article, nous allons parler de l’aide nationale la plus importante : MaPrimeRenov’ : Ce dispositif a remplacé en 2020 le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH). Le programme MaPrimeRénov’ a également évolué en 2024.


L’aide est désormais déclinée en 2 axes :

  1. MaPrimeRénov’ Parcours par geste : installation d’équipements de chauffage à énergie renouvelable ou d’eau chaude sanitaire ou isolation d’une paroi. Le changement de fenêtres seul n’est par exemple plus financé. Dans ce programme, une somme est allouée selon les travaux effectués et selon les conditions de ressources. Exemple : un ménage aux ressources intermédiaires percevra 1500€ pour l’installation d’un poêle à granulés en remplacement d’une cheminée par exemple.

  2. MaPrimeRénov’ Parcours accompagné pour les travaux d’ampleur d’amélioration énergétique (gain de 2 classes énergétiques minimum)


Nous allons nous concentrer dans cet article sur MaPrimeRénov’ Parcours accompagné.


Pourquoi Parcours accompagné ?

Depuis le 1er janvier 2024, vous aurez l’obligation de faire appel à un Accompagnateur Rénov – appelé MAR - pour pouvoir bénéficier des aides. Son coût peut être pris en charge en partie ou en totalité selon les conditions de ressources. C’est ce même tableau de conditions de ressources qui définira les aides que vous pourrez espérer obtenir – on en reparlera dans un second temps.


Le MAR est un assistant maître d’ouvrage, c’est-à-dire qu’il va vous accompagner tout au long de votre projet, mais ce n’est pas lui qui va faire votre projet, il n’est pas maître d’œuvre. Pour bénéficier des aides, vous serez aussi dans l’obligation de faire appel à un maître d’œuvre pour l’élaboration du projet et le suivi de votre chantier.


ATTENTION : Certains architectes peuvent être MAR et maître d’œuvre, mais tout architecte n’est pas forcément MAR. Ce sont 2 missions bien distinctes qui ne doivent pas s’entremêler. Un MAR vient 2 (ou 3) fois sur le chantier, c’est tout : pour la visite du bien au début de la réflexion, pour l’audit s’il s’en charge lui-même et une fois le chantier fini. Pour trouver un MAR, vous pouvez vous rendre sur le site france-renov.gouv.fr.  Actuellement, trouver un MAR disponible rapidement est compliqué – il y en a actuellement que 19 dans le Bas-Rhin.


Le document essentiel pour démarrer dans votre étude est l’audit énergétique réglementaire. Le MAR que vous aurez choisi s’en occupera ou déléguera cette mission.

Attention si vous demandez à un auditeur X ou Y de vous faire cet audit, tous les logiciels de sont pas acceptés pour cet audit. Vous risquez d’avoir payé un audit non utilisable. Je vous recommande vraiment de vous rapprocher d’un MAR.


Cet audit vous proposera 2 scénarios de rénovation : la rénovation en une fois ou la rénovation par étapes pour passer d’une classe F à une classe B une fois le logement rénové. Pour les aides de MaPrimeRenov, il faudra au minimum prouver une économie d’énergie de 35% et atteindre l’étiquette D.


Une fois cet audit en poche, votre maître d’œuvre pourra affiner le projet et commencer à faire faire des devis par des entreprises RGE pour que vous puissiez constituer le dossier de demandes d’aides – guidé par le MAR – encore lui !


Une fois le dossier déposé, vous pourrez entamer les travaux – surtout pas de démarrage de travaux de rénovation énergétique avant ! Mais pas besoin d’attendre un accord ou une validation !


Parlons maintenant des aides.

Le projet de rénovation représente des travaux d’ampleur : changement de menuiseries, isolation des murs, isolation des sols vers les locaux non chauffés, isolation des combles, changement du système de chauffage, changement de la production d’eau chaude sanitaire.. Le tout selon les préconisations de l’audit énergétique. On ne devra pas forcément faire tous ces travaux, mais il faudra atteindre l’objectif fixé par l’audit énergétique.


Selon vos ressources (celles de toutes les personnes habitant le logement), vous pourrez bénéficier de plus ou moins d’aides. Le calcul est plutôt simple.


1 - On définit dans quelle catégorie de ressources ou l'on se trouve

plafon des ressources 2024 pour bénéficier d'aides à la renovation
Source : guide des aides financières France Renov – p19

2 -On regarde dans l’audit le nombre de classes énergétiques gagnées selon les travaux prévus


3- On se reporte au tableau ci-dessous en croisant les informations et on peut calculer le montant des aides que l’on peut recevoir


Montant des primes de rénovation énergetique en fonction des travaux réalisés
Source : guide des aides financières France Renov – p19

Exemple : un ménage aux ressources intermédiaires qui effectuera les travaux suivants :

Changer les menuiseries, isoler les murs et les combles, remplacer le ballon d’eau chaude électrique par un ballon thermodynamique, comme préconisé dans son audit et gagnera 3 classes énergétiques:

Les travaux coûtent 65000€ HT. Le plafond des dépenses subventionnables est de 55 000€ HT de travaux. 50% des dépenses plafonnées à 55 000€ HT seront subventionnés, soit 27500€ subventionnés


En somme, aborder la rénovation énergétique en France implique non seulement une expertise technique, mais également une compréhension des dispositifs d'aide disponibles. Le parcours accompagné proposé par MaPrimeRénov représente une opportunité précieuse pour les propriétaires en quête d'amélioration énergétique. En s'entourant des bons acteurs, tels que les accompagnateurs spécialisés et les professionnels du bâtiment qualifiés, il est possible d'engager une transformation significative vers des logements plus éco-responsables. Cette démarche offre non seulement des avantages financiers mais contribue aussi de manière concrète à la lutte contre le changement climatique. N'hésitez pas à explorer ces options pour un foyer plus durable et plus confortable.


Si vous souhaitez bénéficier d'un accompagnement personnalisé pour votre projet de rénovation énergétique, n'hésitez pas à me contacter. Ensemble, nous pourrons concrétiser vos objectifs tout en respectant les normes énergétiques actuelles. Vous pouvez me joindre au 03.69.35.23.67 ou par e-mail à [nadine.richert.architecte@gmail.com] pour commencer cette transformation.



Nadine Richert, Architecte INSA

Joignable par téléphone du lundi au vendredi de 8h30 à 12h

Atelier d'Architecture Nadine RICHERT

1 lieu-dit Obergottesheimerweg

67270 WILWISHEIM

03.69.35.23.67


Mots clés : rénovation énergétique, MaPrimeRénov, aides financières, accompagnement personnalisé, efficacité énergétique, changement climatique, amélioration énergétique, bâtiments durables, architecte, MAR, guide des aides financières, France Renov, travaux de rénovation, confort énergétique, projet de rénovation, logements éco-responsables, isolation, chauffage, audit énergétique, propriétaires occupants, propriétaires bailleurs, transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, certificats d'économie d'énergie.

Comments


bottom of page